Aller au contenu

Une histoire se cache toujours derrière un logo. Une idée émergeant souvent d’un événement amène à créer tel ou tel type de logo. Voici pour satisfaire votre curiosité l’histoire du logo de l’Art frappe.

Le nom l’Art frappe

Puisque notre but est de diffuser des connaissances sur l’art essentiellement sous forme d’articles, il était évident pour nous que le mot art soit présent dans le nom de notre site.

Le mot frappe, quant à lui, a été choisi pour ses différentes significations.

D’une part il fait référence à la dactylographie, à la frappe (vitesse de frappe, frappe dite « à l’aveugle ») et donc à la rédaction de nos articles.

D’autre part le mot frappe nous rappelle l’expression « marquer les esprits », signifiant laisser une impression qui dure.

La forme du logo, inspiration du japon ?

L’idée du logo quant à elle, a émergé d’une histoire ancestrale japonaise, celle des 47 Ronin. En effet, en m’intéressant à ce récit puis en visionnant le film 47 Ronin réalisé en 2013 par Carl Erik Rinsch, j’ai été inspirée par un passage du film.

La scène en question est le pacte scellé entre les 47 ronin autrement dit les 47 soldats. En effet par cet acte, ils jurent de venger la mort et le déshonneur de leur maître, c’est à dire leur daimyo. Ainsi à cet instant, les 47 soldats signent au pinceau  leurs noms et ils y rajoutent leurs empreintes formées par leur sang.

Le type d’écriture japonaise dite kanji n’a pas été reprise pour le logo. Par ailleurs l’idée du tracé de pinceau est présente ainsi que l’empreinte de couleur rouge.

Laisser un commentaire

8 − trois =